• +33(0)2 98 58 66 93
  • +33(0)6 83 15 85 92

Découvrez les ports du Pays Bigouden - Bretagne

23 avril, 2019

Les ports Bigoudens : une histoire « pleins les filets » dans chaque port du Finistère

Réputée pour ses langoustines, lottes, lieus, sardines, bars....que l'on débarque à l'aube ou en fin de journée, notre région vit au rythme de la pêche. Tous les jours (sauf les week-end et les jours fériés), les ports du pays Bigouden montrent une activité intense.


De ports en ports au pays Bigouden

Pendant vos vacances en Bretagne, longez le quai, regardez le mouvement de l'eau et le balancement des bateaux amarrés, suivre une mouette des yeux, se chauffer au soleil devant un chocolat chaud ou une grenadine en terrasse couverte ou découverte... le programme est vaste quand on se balade dans un port du Finistère. Selon le port que vous visitez, vous pourrez assister au retour des bateaux, acheter vos poissons, crustacés et fruits de mer directement au pêcheur, vous baladez sur les quais, admirez les bateaux de plaisance, embarquer dans un bac pour accoster la rive d'en face, flâner dans les boutiques spécialisées et autres coopératives, poser votre chevalet ou prendre des photos...

Le port du Guilvinec :

Le Guilvinec et Saint-Guénolé sont les symboles de la pêche bretonne dans toute la France.
La notoriété de notre port du Guilvinec dans le Pays Bigouden n'est plus à faire !
Les curieux viennent des quatre coins du monde pour vivre l'agitation sur les quais lors du retour des chalutiers côtiers et le débarquement de la pêche fraîche.
C'est dans ce port du pays Bigouden en Finistère que la pêche artisanale est la plus importante de France !

Le meilleur emplacement pour assister au spectacle ? Sur le toit-terrasse de la criée, la vue est exceptionnelle sur l'ensemble du port et de sa flotille.
Pour aller plus loin, ne manquez pas la visite guidée de la criée (celle du matin à 5h30 ou du soir à 16h30) ainsi que les expos d'Haliotika (la cité de la pêche) qui vous dévoile tout sur le métier de marin pêcheur, de la vie à bord et du retour du poisson de la mer à l'assiette .
Les amoureux de belles plages seront comblés en Finistère.

Il faut reconnaître que Dame Nature a particulièrement gâté ce département qui dispose de 1200 kilomètres de côtes (premier département maritime français) où se succèdent larges plages de sable fin (blanc ou doré), petites criques ou vastes étendues de galets polis par les vagues.

Visitez les ports du Pays Bigouden 

Visiter chaque port du Pays bigouden, c’est comprendre une grande part de l’histoire locale.

Si l’Île-Tudy et Sainte-Marine ont vu l’activité portuaire disparaître très tôt au profit des autres ports du sud, ils gardent les traces de l’histoire et d’un patrimoine maritime de charme. Le premier abri du marin à Sainte-Marine et sa cale laissent imaginer le trafic des bateaux à voiles. Les ruelles de l’Île-Tudy, en bout de rivière de Pont-l’Abbé, nous permettent de comprendre que ce petit port, à l’abri des vents, était une  étape avant d’accoster dans le coeur de la ville.

Le port de Pont-l’Abbé avec son pont habité, son chemin de halage, les moulins et grands bâtiments de stockages montrent l’importance du trafic sur la rivière, avant son extinction dans les années 50. La façade sud des ports du Pays Bigouden est ponctuée par des ports mythiques toujours en activité. Loctudy reste à jamais le port spécialiste de la langoustine. Lesconil voit tous les jours revenir une pêche fraîche et se tourne progressivement vers la plaisance. Léchiagat est un chantier naval à ciel ouvert pour observer les chalutiers en grand ! Découvrir les ports de pêche du Pays Bigouden, c'est aussi l'occasion de vous équiper en bottes, en marinières, en décoration marine ! Pensez à faire votre shopping de la mer. Vous trouverez dans chacun de ces ports des magasins spécialisés.

La pêche et le Pays Bigouden 

La pêche dans les ports du pays Bigouden est ainsi au cœur de nombreuses traditions populaires, notamment par les chants marins, mais aussi le sujet de romans.
La pêche dans les ports Finistère fait également l’objet d’innombrables reportages transmettant les valeurs de ces hommes des mers, mais aussi et surtout la difficulté de leur métier.
Un des moyens pour les territoires portuaires qui cherchent à favoriser les interdépendances entre pêche et tourisme est alors de mettre en valeur leurs cultures. Faire vivre aux touristes ce que ces derniers ont aperçu à la télévision, au cinéma ou sur internet et ainsi devenir un territoire attractif du point de vue touristique. En Europe, de nombreuses initiatives cherchent à mettre en avant ce patrimoine maritime et en particulier la pêche dans nos ports du pays Bigouden