• +33(0)2 98 58 66 93
  • +33(0)6 83 15 85 92

Comment déguster les huîtres de Bretagne ?

17 juillet, 2019

Partie intégrante de la vie des Bretons, star des réveillons de Noël et particulièrement appréciée des amateurs de coquillages, l’huître est depuis le XIXe siècle cueillie sur le littoral.

Les huîtres creuses de Bretagne

Les huîtres font partie de la famille des mollusques bivalves car elles possèdent une coquille qui peut s’ouvrir en deux parties.
Les huîtres creuses sont les plus répandues et les plus consommées dans le Finistère. Elle a été introduite après la disparition des huîtres portugaises, très présentent en France avant d’être disséminées par une maladie.
On les trouve depuis la rive jusqu’à 20 mètres de profondeur. Elles se fixent sur les rochers et atteignent une taille commercialisable après 2 à 4 ans d’élevage.
L’huître peut désormais être dégustée toute l’année, cependant on en trouve beaucoup plus facilement de novembre à mars. Il est important de la choisir vivante, c'est-à-dire bien fermée. Vous pouvez trouver des parcs ostréicoles un peu partout sur la côte du Finistère en Bretagne.
Riche en nutriments essentiels, seul animal à contenir de la vitamine C, l’huître est réputée pour être un trésor de bienfaits nutritionnels.

Pourquoi les huîtres produisent elles des perles ?

En plus de cela l’huître est également connue pour être une confectionneuse de perles, en effet, les petits grains de sable qui pénètrent à l’intérieur de la coquille sont enrobés par une substance qu’elle sécrète afin de construire sa coquille, c’est-à-dire la nacre (ou le carbonate de calcium).  Cela va permettre à l’huître de se protéger de l’irritation que ce grain de sable peut provoquer.

La forme et la brillance de la perle dépendent des courants, de la température, de la salinité, de la propreté ainsi que du nombre de couches de nacre qui enrobent le grain de sable ou de roche.

Comment déguster les huîtres du Finistère ?

Bien que le plus souvent les huîtres sont dégustées avec seulement un filet de jus de citron ou un vinaigre aux échalotes, il est possible de les préparer de manière un peu plus recherchée. Ci-joint vous trouverez la recette des beignets d’huîtres ainsi que la recette des huîtres en crumble :

Beignets d’huîtres

Ouvrir les huîtres, recueillir l’eau.
Préparer la pâte à beignets en mélangeant dans un saladier l’œuf, la farine, le lait et l’eau des huîtres.
Plonger les huîtres dans la pâte et faire frire dans une marmite d’huile chaude.
Décorer avec une peau de citron et de persil plat.

Huîtres en crumble

Mélanger les noisettes, le pain de mie en petits morceaux, le parmesan, la farine, le beurre, l’huile de noisette, du sel et du poivre dans un saladier jusqu’à obtenir une pâte à crumble.
Ouvrir les huîtres et émietter la pâte à crumble sur le dessus.
Placer les huîtres dans un plat allant au four et faire cuire sous le grill jusqu’à ce que le crumble soit bien doré.
Dresser les huîtres dans les assiettes et déguster de suite.
L’huître se marie à merveille avec du vin blanc très sec et un peu fruité (Meursault, Muscadet..)

Comment conserver les huîtres bretonnes ?

Si vous souhaitez en ramener chez vous, il vous faudra seulement les stocker au maximum 8 jours dans une pièce entre 5°C et 15°C ou dans le bas du frigo, côté plat vers le haut.
De nombreux restaurants proposent des huîtres dans le Finistère, il ne faut pas hésiter à goûter plusieurs crus d’huîtres, vous pourrez ainsi noter les différents goûts que celles-ci proposent.